Apport de l'EMDR dans le traitement de l'hyperacousie, des vertiges et des acouphenes, ORL psychosomatique

EMDR in the treatment of hypercousy, vertigo, and acouphens. Psychosomatic ORL

Description

Je voudrais partager avec vous mon bonheur de pratiquer l'EMDR et de la communication des résultats dans ma spécialité (ORL Ear Nose Throat) associée à une compétence dans phoniatrique. Je n'ai jamais réussi à guérir des patients présentant une hyperacousie douloureuse à l'aide de l'analyse transactionnelle et de la thérapie comportementale et cognitive. Ces personnes ont tendance à s'isoler, cesser de travailler, devenir ou sont socialement phobique. J'ai reçu des patients dans l'incapacité de travail. Ils sont obligés de porter un casque pour se protéger des bruits extérieurs. Leur situation est aggravée par l'acouphène, car si elles s'isoler pour se protéger contre le bruit qu'ils perçoivent encore plus leurs acouphènes.

Depuis que j'utilise l'EMDR, ces personnes ne guérir. L'autre jour, une personne qui avait souffert de l'hyperacousie pendant douze ans et même dû arrêter de travailler à cause d'elle, m'a fait écrire un document dans lequel je l'ai noté sous sa dictée qu'elle se trouva guérie. Ce certificat a été destiné à son médecin de l'entreprise afin d'éviter l'incapacité, un processus qui était en cours. Depuis, elle a pu circuler dans un train dans la zone entre deux voitures (pas loin de 100 dB) et n'a pas souffert. Un enfant, même crié à côté d'elle et elle n'a pas non plus se sentir quelque chose de désagréable. Elle est étonnée et je le suis aussi

L'objectif était de supporter le bruit intense d'une formation en passant sur un pont alors qu'elle était sous le pont. Il a été la pire situation pour elle parce que la plus intense en termes de décibels. Elle étudie plusieurs canaux dans sa mémoire jusqu'à ce qu'elle se souvenait d'un avortement horrible. Les bruits, les mots de l'équipe médicale, tous les souvenirs audience ont été poignées. C'est seulement avec l'EMDR que j'ai réussi à traiter les hyperacousie jusqu'à disparition. J'ai reçu cette personne 7 fois ¾ d'heure. Avant l'EMDR, j'ai parfois reçu jusqu'à deux ans, ces patients à la vitesse d'une session tous les deux pue et il a eu, au mieux, une amélioration de leur confort. Le bonheur de ce dernier patient était telle que j'ai eu à le partager. Depuis, elle va sur les forums de discussion pour encourager les personnes qui souffrent de ce trouble.

I would like to share with you my happiness to practice EMDR and to notice it results in my specialty ENT (Ear Nose Throat) associated to a competence in Phoniatric. I never managed to cure patients presenting a painful hyperacusis by using the transactional analysis and the behavioral and cognitive therapy. These persons tend to isolate themselves, stop working, become or are socially phobic. I received some patients in incapacity to work. They are obliged to wear a helmet to protect themselves from outside noises. Their situation is aggravated by tinnitus because if they isolate themselves to protect themselves from the noise they perceive even more their tinnitus.

Since I use EMDR, these persons do cure. The other day, one person that had been suffering of hyperacusis for twelve years and even had to stop working because of it, made me write a document where I noted under her dictation that she found herself cured. This certificate was intended for her company doctor to avoid the incapacity, a process that was in progress. Since then, she was able to circulate in a train in the zone between two cars (not far from 100 DB) and did not suffer. A child even screamed next to her and she also didn’t feel anything unpleasant. She is astonished and so am I.

The target was to bear the intense noise of a training passing on a bridge while she was under the bridge. It was the worst situation for her because the most intense in terms of decibels. She investigates several canals in her memory until she remembered a horrible abortion. The noises, the words of the medical team, all the hearing recollections were handles. It is only with EMDR that I managed to treat the hyperacusis until it disappearance. I received this person 7 times ¾ of an hour. Before the EMDR, I sometimes received up to two years these patients at the rate of a session every two reeks and it led to at best an improvement of their comfort. The happiness of this last patient was such that I had to share it. Ever since, she goes on forums of discussion to encourage the persons who suffer from this disorder.

Format

Conference

Language

French

Author(s)

Anne-Marie Piffaut

Original Work Citation

Piffaut, A. M. (2007, June). [EMDR in the treatment of hypercousy, vertigo, and acouphens. Psychosomatic ORL]. Presentation at the 8th EMDR Europe Association Conference, Paris, France. French

Collection

Citation

“Apport de l'EMDR dans le traitement de l'hyperacousie, des vertiges et des acouphenes, ORL psychosomatique EMDR in the treatment of hypercousy, vertigo, and acouphens. Psychosomatic ORL,” Francine Shapiro Library, accessed August 12, 2020, https://emdria.omeka.net/items/show/19352.

Output Formats