Searching for the scientific basis of EMDR À la recherche des fondements scientifiques de l’EMDR

Description

Several scientific models have been proposed to explain the unique efficacy of EMDR in treating PTSD. These include models based on the relaxation response, on working memory, and on REM-sleep associative processing. In this workshop I will describe and discuss these and other models within a larger framework that views PTSD as primarily a memory disorder. Memories are not like photographs. They evolve. After a memory is initially formed, it goes through an extended period of processing—a complex set of automatic processes, occurring without intent or conscious awareness, that modifies the memory. In the end, a memory can be substantially different from its original form, with some parts still as vivid as the day they were formed and other parts forgotten. At the same time, the memory becomes integrated into wide-ranging memory networks that create a context for the original memory and, in the process, construct an implicit interpretation of the memory. While the processing of small, everyday, distressful events is normally handled efficiently by these automatic mechanisms, grief and painful traumas can overwhelm them. When this happens, the memory is left frozen in its original form—raw, intrusive, distressing, and unexplained––a condition that can lead to PTSD. The goal of any treatment for PTSD, then, should be to “restart” these processes of memory evolution, and to thereby support resolution of the trauma. How each of the various scientific models of EMDR might explain this facilitation of memory processing will be the focus of the workshop. Learning Objectives: • The structure and physiology of the human sleep cycle • The role of sleep in memory “evolution” • How PTSD can be seen as a disorder of sleep-dependent memory evolution • How EMDR might act to restore normal memory processing

Plusieurs modèles scientifiques ont tenté d’expliquer l’efficacité de l’approche EMDR dans le traitement du SSPT. Dans ces modèles, il y a ceux portant sur la réponse de relaxation, sur la mémoire de travail, sur le processus associatif durant la phase ‘REM’ du sommeil. Dans cet atelier, l’auteur abordera ces différents modèles et bien d’autres et ce dans une optique élargie mais qui se fonde sur la prémisse que le SSPT est principalement un trouble de la mémoire. Les souvenirs ne sont pas comme des photos. Elles évoluent. Alors que le souvenir prend forme, il se passe un certain laps de temps où le traitement de l’information se poursuit –une série complexe de processus automatiques, loin du champs de la conscience, modifiant le souvenir. Finalement, le souvenir peut être considérablement différent de sa forme originale dans ce sens que certaines parties demeurent très claires et très vivides et d’autres sont oubliées. Lorsque le souvenir se forme, celui-ci est intégré dans un large réseau de la mémoire qui crée un contexte et dans son traitement de l’information construit une interprétation implicite de ce souvenir. Alors que le traitement d’événements stressants du quotidien sont normalement bien gérés par ces mécanismes automatiques, ceux-ci sont complètement envahis par les pertes ou les traumas douloureux. Quand cela se produit, le souvenir demeure ‘gelé’ (‘frozen’) dans sa forme originale- à l’état brute, intrusif, perturbant, inexpliqué- conditions pouvant mener au SSPT. L’objectif du traitement du SSPT est de ‘’redémarrer’’ ces processus évolutifs de la mémoire afin de permettre la résolution du trauma. L’intérêt premier de cet atelier est de voir comment les différents modèles scientifiques en EMDR facilitent ces processus de traitement de la mémoire. Objectifs d’apprentissage: • La structure et la physiologie du cycle du sommeil chez l’humain • Le rôle du sommeil dans ‘’ l’évolution ‘’ de la mémoire • Comment le SSPT peut être vu comme un syndrome dépendant du sommeil dans l’évolution de la mémoire • Comment l’ EMDR peut jouer un rôle important à rétablir le processus normal de la mémoire.

Format

Conference

Language

English

Author(s)

Robert Stickgold

Original Work Citation

Stickgold, R. (2013, May). Searching for the scientific basis of EMDR. Presentation at the EMDR Canada Annual Conference, Banff, AB

Collection

Citation

“Searching for the scientific basis of EMDR À la recherche des fondements scientifiques de l’EMDR,” Francine Shapiro Library, accessed October 25, 2021, https://emdria.omeka.net/items/show/21930.

Output Formats