The use of EMDR therapy for couples considering divorce: Theory and practiceL’utilisation de la thérapie du mouvement des yeux, désensibilisation et retraitement pour les couples qui envisagent le divorce : Théorie et pratique

Description

Since its introduction in 1989, eye movement desensitization and reprocessing therapy (EMDR) has gained a solid body of evidence for its efficacious use in treating trauma and its effects. The process of divorce is likely to activate what is known as “small t” trauma reactions in each individual of the couple. “Small t” traumas are responses to common life difficulties such as divorce or unemployment, and usually bring out irrational cognitions and inadequate ability to cope with certain events. Recent years have seen a surge of interest in investigating how EMDR therapy may be used for these more common traumas that can have a strong impact on individuals and couples. In particular, this article outlines the use of EMDR with an expository case of a couple considering divorce after an affair. The article presents research support for EMDR as a psychotherapy model for both “capital T” and “small t” traumas. The expository case is considered, and clinical decision-making from an EMDR-based approach integrated with body-focused interventions is delineated. Finally, a call for future research is included.

Depuis son introduction en 1989, la thérapie du mouvement des yeux, désensibilisation et retraitement de l’information (EMDR) a acquis un ensemble de preuves solides pour son utilisation efficace dans le traitement des traumatismes et de ses effets. Le processus du divorce est susceptible de déclencher des réactions traumatiques, appelées « petit t », chez chaque membre du couple. Les traumatismes « petit t » sont des réponses aux difficultés communes de la vie telles que le divorce ou le chômage et font habituellement ressortir des cognitions irrationnelles et des capacités insuffisantes à faire face à l’événement. Ces dernières années, il y a eu une recrudescence d’intérêt à enquêter afin de déterminer comment la thérapie EMDR peut être utilisée pour ces traumatismes communs qui ont un impact important sur les individus et les couples. En particulier, cet article dresse les grandes lignes de l’utilisation de l’EMDR en prenant pour exemple le cas expositoire d’un couple qui envisage le divorce après une infidélité. L’article présente le soutien dans la recherche pour l’EMDR comme modèle psychothérapeutique pour les traumatismes « grand t » et « petit t ». L’exemple du cas expositoire est examiné, et la prise de décision clinique basée sur une approche EMDR intégrée avec des interventions centrées sur le corps est décrite. Finalement, un appel à la recherche future est inclus.

Format

Journal

Language

English

Author(s)

Toupey M. Luft

Original Work Citation

Luft, T. M. (2016). The use of EMDR therapy for couples considering divorce: Theory and practice. Canadian Journal of Counselling and Psychotherapy, 53(3s), S43–S61

Collection

Citation

“The use of EMDR therapy for couples considering divorce: Theory and practiceL’utilisation de la thérapie du mouvement des yeux, désensibilisation et retraitement pour les couples qui envisagent le divorce : Théorie et pratique,” Francine Shapiro Library, accessed January 28, 2022, https://emdria.omeka.net/items/show/24359.

Output Formats